Preparing Future-Ready Professionals

Repenser le comptable du futur - Notre appel à agir

Anne-Marie Vitale | January 22, 2020

Available Languages: English | French | Romanian | Spanish

Les changements transformationnels modifient les rôles des comptables dans la société:

Le “rapport sur l'avenir de l'emploi 2018” du Forum économique mondial indique:

  • que d'ici 2022, 75 millions d'emplois pourraient être impactés par un changement dans la repartition du travail entre humains et machines.
  • que certains profils d'emploi devrait devenir de plus en plus redondant, notamment les comptables et les auditeurs.

Le “rapport sur l'avenir de l'emploi 2018” indique également que 133 millions d'emplois pourraient voir le jour d'ici 2022, indiquant une économie mondiale en croissance plutôt qu'en recul.

Que que cela signifie t-il pour nous qui réinventons le rôle du comptable du futur ?

Alors que l'automatisation et la technologie continuent de mener à des modèles changeants, le rôle des comptables et des auditeurs devra évoluer et s'adapter rapidement.

Alors que la profession regarde vers l'avenir, nous devons anticiper:

  • Domaines de demande pour nos compétences;
  • Comportements et compétences nécessaires pour réussir dans le futur écosystème des affaires ; et
  • Changement des attentes sur ce que signifie être un «comptable».

Selon le rapport sur l'avenir de l'emploi 2018, la demande pour des analystes de données et des scientifiques, des spécialistes du big data, des spécialistes de la transformation numérique et des services de technologie de l'information, s'accélère. Les comptables ont des comportements et des compétences qui correspondent à ces futures demandes.

Ce paysage en évolution rapide nécessite de l'adaptabilité. La Fédération internationale des comptables (IFAC) a mis en œuvre une approche pour faire progresser l'enseignement de la comptabilité au niveau mondial. Le Panel international sur l'enseignement de la comptabilité (le Panel) est un élément clé de cette approche et a contribué à conseiller l'IFAC sur la manière d'aider les organisations comptables professionnelles (OAP) à repenser le futur comptable et à préparer des comptables prêts à affronter l'avenir.

 Le Panel a proposé une vision des PAO:

“… Contribuer activement au développement d'une profession prête pour l'avenir - pertinente, réputée, valorisée, durable - qui attire une diversité de talents, existants et nouveaux, et répond aux besoins des organisations (tant dans les secteurs public que privé) et de la société.”

Pour garantir que la formation comptable pourra relever ce défi des changements de compétences , nous devons comprendre dans quelle direction la profession se dirige:

 

Alors, comment pouvons-nous réaliser un changement évolutif et révolutionnaire ?

Chacun de nous faisant partie de  la profession mondiale a un rôle important à jouer.

Le rôle de l’IFAC: exploiter son avantage comparatif pour faciliter cette évolution et, en définitive, cette révolution.

  • Prendre la parole. Il s'agit d'embrasser et de profiter des ruptures. Cela nécessite de stimuler le dialogue sur l’ensemble du marché  de la profession, ce qui est une façon d’apprecier  la profession telle qu’elle peut être mesurée par les emplois occupés par les comptables et les auditeurs. Les prévisions du rapport sur l'avenir de l'emploi 2018 montrent que le marché de la profession diminuera si elle ne prend aucune mesure. L'IFAC fait progresser le dialogue mondial en posant des questions telles que: de quelles manières pouvons-nous développer notre marché ? Quelles actions pouvons-nous entreprendre aujourd'hui pour augmenter notre marché de demain? Les mesures que nous prenons aujourd'hui profiteront à l'écosystème des marchés des capitaux.
  • Préparer une profession pour l’avenir. L'IFAC aide les OAP et autres parties prenantes à préparer des comptables prêts pour l'avenir en encourageant et en permettant le partage des connaissances, le renforcement des capacités et un leadership éclairé.
  • Soutenir l'adoption et la mise en œuvre de normes internationales de grande qualité. Les normes internationales de formation (IES) définissent les actions qui soutiennent la compétence des comptables au cours de leur développement professionnel initial. Un outil électronique, nouvellement développé, peut faciliter l'accès à l'IES et au matériel d'aide à leur mise en œuvre.

Rôle des PAO: initier le dialogue et moderniser les comportements et les compétences des comptables.

Les OAP devraient s’assurer que leurs modèles d’affaires sont adaptés à leur objectif et que leurs stratégies organisationnelles sont conçues pour un avenir où les comptables feront des choses différentes.

Nous pouvons tous nous rapporter à :

  • Les comptables font les mêmes choses, comme la collecte, l'extraction et la manipulation de données et d'informations, la réconciliation des informations sur des systèmes distincts et la prise de décisions sur la base d'échantillons ou d'informations limitées. Ces compétences s'acquièrent normalement par le biais d'un apprentissage prescrit en cours, une approche de formation universelle.
  • Les comptables font les mêmes choses différemment, comme faire évolution les compétences en utilisant l'automatisation, la visualisation pour des informations plus pertinentes et en tirant parti des technologies de communication pour avoir un plus grand impact – chacun ayant tendance à compter sur un auto-apprentissage accru et une exploration personnelle.
  • Les comptables qui font des choses différentes seront cependant définis par les mesures que nous prenons aujourd'hui. Les OAP peuvent faciliter cet avenir de plusieurs manières. Considérez ces 4 étapes critiques :
1Mobiliser les parties prenantes et engager des experts. Commencez tôt, facilitez le dialogue entre vos parties prenantes et vos experts. Apprenez des autres PAO. Élaborez une vision et une stratégie pour la profession dans votre zone de compétence.
2 Implémentation du nouvel IES. L'IES a été revu dans une optique de scepticisme professionnel et des technologies de l'information et des communications (TIC). Pour soutenir leur mise en œuvre, des outils  faisant autorité pour les TIC ont également été développés.
3  Faciliter la requalification et la mise à niveau. Concentrez-vous sur les compétences pertinentes, notamment : sens des affaires, compétence comportementale, sens du numérique, intégration, synthèse et analyse des données et communication.
4 Préparez votre PAO à prospérer à l'ère numérique.Relevez le défi du tempo du marché pour apporter des modifications à vos programmes et des innovations en matière d'évaluation. Profitez d'EdTech. Répondez aux besoins personnalisés de vos membres en fonction des compétences et non des rôles.


Les comptables sont profondément liés - et c’est de plus en plus vital - au succès des organisations. Les fonctions financières doivent identifier les catalyseurs du changement et les plans de développement associés pour s'assurer qu'ils sont adaptés à leur objectif de soutiens et de partenariats au sein des entreprises, du secteur public ou d'autres entités. Ils doivent avoir la bonne combinaison de talents, de compétences et de technologie pour améliorer l'efficacité et l'efficience.
Rôle des organisations: développer des fonctions financières efficaces et efficientes.

Pour aider à faciliter la transformation de la fonction financière, l'IFAC a développé un outil d'évaluation pour les conseils d'administration et la direction afin d'identifier les points forts et les domaines à améliorer pour leur fonction financière.

Le rôle des individus: se concentrer sur la croissance personnelle, affiner les compétences techniques existantes et développer les compétences d’importances croissantes.

L'individu est au cœur de cette préparation à l'avenir. Il est incontestable que chacun de nous doit assumer sa responsabilité personnelle de sa proper formation tout au long de sa vie et de son développement de carrière - en faisant passer la formation d’une approche passive basée sur la conformité à une approche adaptée, réfléchie et activement guidée par nos propres besoins individuels. Le développement professionnel continu (DPC) IES 7 comprend plusieurs innovations qui peuvent aider les individus à planifier un DPC efficace dans un milieu professionnel en évolution.

L'évolution des modèles d’affaires et l'évolution des besoins créent de nouvelles opportunités pour les comptables qui sont prêts à apprendre.

Quelles sont les compétences importantes pour l'individu ?

  • Le sens des affaires. Aujourd'hui, les décisions stratégiques sont de plus en plus basées

sur la façon dont les individus peuvent intégrer des données volumineuses correctement analysées en utilisant leur jugement professionnel. Les modèles évoluent rapidement, influant sur la façon dont les fournisseurs, les employés et les clients interagissent et sur la manière dont les affaires sont menées et mesurées.

  • Compétence comportementale. Cela comprend la façon dont les individus peuvent utiliser leur curiosité intellectuelle, leur pensée critique, leur adaptabilité et la formation tout au long de leur vie pour répondre efficacement à un environnement fait de changements technologiques rapides tout en démontrant également leur agilité intellectuelle à adopter des méthodes de travail nouvelles ou alternatives et à s'adapter rapidement à des circonstances changeantes. La compétence comportementale comprend également l'utilisation éthique et la diffusion des données.
  • Sens aigu du numérique. Les comptables doivent comprendre comment les technologies nouvelles et émergentes ont un impact sur ce qu'ils font, ou ce qu'ils doivent probablement faire, dans un paysage «en évolution» ou «en révolution» - comment ces technologies fonctionnent, sont utilisées et affectent la génération, le traitement et le flux des données et des informations. La gouvernance et la sécurité des données sont également des éléments clés du sens aigu du numérique.
  • Interrogation, synthèse et analyse des données. Les compétences dont les individus ont besoin pour travailler efficacement avec des données structurées ou non, par exemple évaluer si les données sont complètes, exactes, pertinentes, et comprendre les exceptions aux attentes. Ces compétences comprennent également l’évaluation des risques, l'analyse prédictive et l'utilisation efficace des outils de visualisation.
  • La communication. Les technologies nouvelles et émergentes ont changé les canaux de communication à partir de, et entre les systèmes, par exemple en utilisant les médias sociaux et les appareils intelligents.

Nous avons chacun la responsabilité de connaitre, de prendre conscience et de nous saisir de l'incertitude entourant notre profession.

 

Ceci est notre APPEL À AGIR

à tous les PAO, organisations et individus.

 

Anne-Marie Vitale

Anne-Marie Vitale

Chair, International Panel on Accountancy Education

Anne-Marie Vitale is the chair of the International Panel on Accountancy Education and the former chair of the International Accounting Education Standards Board in July 2012.Ms. Vitale currently serves in PwC’s Office of the General Counsel in a forensic capacity working on US Securities and Exchange Commission, US Public Company Accounting Oversight Board, and litigation related matters. Previously, she was on tour in the National Quality Organization of PwC as the Assurance Learning and Development Leader. In addition to establishing the strategic direction for learning and development, she led PwC's efforts to leverage continuous professional education as a means to directly improve audit quality.As an Audit Partner with more than 25 years of experience in the technology industry group serving emerging and multinational public companies in various business sectors, including semiconductors, computers and networking, software, and medical devices, Ms. Vitale has provided technical advice to both emerging and large multinational public companies on a wide variety of accounting and reporting matters. She also has extensive experience in public offerings of equity and debt securities.Prior to joining PwC, Ms. Vitale worked at a multinational corporation that provided scientific, engineering, systems integration, and technical services.Ms. Vitale is a member of the American Institute of CPAs, the California Society of CPAs and a certified global management accountant. She also is on the Board of Directors of the Silicon Valley Directors’ Exchange, a non-profit organization that provides a forum for education and current issues impacting directors of public and private companies. Ms. Vitale has an MBA with an emphasis in finance from the University of San Diego (US) and a Bachelor of Science in Combined Science from Santa Clara University (US). See more by Anne-Marie Vitale

Join the Conversation

To leave a comment below, login or register with IFAC.org

Thank you for your interest in our publications. These valuable works are the product of substantial time, effort and resources, which you acknowledge by accepting the following terms of use. You may not reproduce, store, transmit in any form or by any means, with the exception of non-commercial use (e.g., professional and personal reference and research work), translate, modify or create derivative works or adaptations based on such publications, or any part thereof, without the prior written permission of IFAC.

Our reproduction and translation policies, as well as our online permission request and inquiry system, are accessible on the Permissions Information web page.

For additional information, please read our website Terms of Use. ALL RIGHTS RESERVED.